La carte scolaire

La carte scolaire a été modifiée le 30 janvier 2012 par le conseil municipal, qui l’a adoptée à l’unanimité.

Cette carte a soulevé quelques observations et un ajustement a été adopté, à l’unanimité aussi, le 7 décembre 2012. C’est cette dernière version qui est applicable, c’est cette version que vous pouvez consulter ici en cliquant sur l’image.

.

.

La carte scolaire a été mise au point avec la volonté de satisfaire 3 ambitions:

  1. un enfant dont le domicile change de secteur ne changera pas d’école avant de terminer son parcours dans son école. Les enfants d’une fratrie ne sont pas séparés, même si, d’un enfant à l’autre dans la fratrie, le domicile a changé de secteur
  2. les rues ne sont plus coupées par la frontière entre 2 secteurs, la nouvelle carte est construite par bloc, ou plutôt par lots, de rues
  3. et c’est l’objectif le plus important: renforcer la mixité sociale

Le groupe scolaire de la Jeannotte souffre en effet d’un manque de mixité sociale avec, nous l’estimons, près de 70% de ses élèves qui habitent en logement social
A l’inverse, le groupe scolaire des Myrtilles n’a aucun élève issu d’un logement social.

Le secteur de la Jeannotte est donc agrandi en y ajoutant tout le secteur du Petit Mennecy, une partie de la rue Jean Jaurès et les futures habitations privées qui seront construites par K&B à l’entrée nord de la ville.
Le secteur des Myrtilles est agrandi, avec les Myosotis, les Bouvreuils et la rue des Bergeronnettes et, surtout, les logements construits par Nexity à coté du centre equestre et les logements construits en face du collège.
L’école de la Verville recevra les enfants des logements construits sur l’ancienne papeterie.

Nous attendons jusqu’à 250 enfants supplémentaires à la rentrée de septembre 2013.Nous en avions 1530 à la rentrée de septembre 2011 et à celle de septembre 2012. C’est l’équivalent de 8 classes en plus alors que nous en avons 59 aujourd’hui dans la ville. Il n’y aura pas, bien sûr 8 créations de classes, puisque les classes aujourd’hui ne sont pas pleines. Il faut s’attendre à l’ouverture de 1 à 2 classes à la Jeannotte, à la Verville et aux Myrtilles.

Il sera nécessaire de créer une seconde ligne de transport scolaire interne à la ville, sur un parcours Collège – rue Du Bellay – Ecole Les Myrtilles.

Nous estimons aussi que le collège pourrait compter jusqu’à  100 élèves supplémentaires issus de Mennecy (720 élèves parmi les 920). D’où la nécessité pour l’académie de réfléchir à une carte scolaire des collèges. Mais ce n’est pas la compétence de la ville.